Faut-il un brevet pour piloter un ULM ?



Oui, il faut être détenteur d’un brevet de pilote ULM, spécifique à chaque classe d’ULM, délivré par le Ministère des Transports à l’issue d’un examen qui comporte :

  1. une partie théorique portant sur différents domaines de connaissances tels que la sécurité, la réglementation, la navigation, la météorologie et l’aérologie, la mécanique de vol…
  2. une partie pratique démontrant les capacités du candidat à pouvoir manoeuvrer un ULM de la classe considérée. Une expérience supplémentaire, contrôlée par un test en vol, est nécessaire pour obtenir une ”autorisation d’emport de passager”.