La formation PRATIQUE DE BASE

Une fois les formalités administratives terminées, vous pouvez commencer votre formation pratique et théorique. Un instructeur vous sera attribué, et vous pourrez débuter avec lui le chemin qui vous mènera vers la réussite. Vous n’avez pas besoin de théorie pour débuter la phase pratique.

La formation pratique de base  se déroule en trois phases :

  1. Formation de base sur simulateur de vol (+/- 10 heures)
  2. Formation de base sur ULM (+/- 20 heures)
  3. Examen pratique en vol

Durant cette période vous apprendrez les bases du pilotage, ce qui vous mènera au premier solo, fameux jour où vous piloterez enfin seul votre ULM, et obtenir le brevet de base.

Programme de formation pratique

Après avoir obtenu votre attestation de début de formation au sein de l’école, vous pourrez effectuer les vols suivants:

  • des vols en double commande avec votre instructeur.
  • après le lâché solo, des vols en solo local sous surveillance d’un instructeur.
  • des vols sur campagne seul à bord avec l’autorisation d’un instructeur, à condition de justifier de l’expérience minimale de trois vols sur campagne en double commande.

Les phases suivantes permettent d’enseigner les bases de pilotage :

  • Gestion des commandes de vol et du moteur
  • Tenue des axes de l’ULM
  • Changement d’assiette de croisière à la même altitude
  • Changement de pente (montée, palier, descente)
  • Inclinaison et virage coordonnés en palier, en montée et en descente
  • Mise en vol lent (assiette aux grands angles d’incidence)
  • Réalisation de décrochage symétrique avec différentes configurations de volet et de puissance

A l’issue de cette phase initiale, l’élève pilote entame ses premiers tours de piste

Réalisation de tours de piste en double commande

  • Intégration dans un circuit d’aérodrome
  • Décollage et atterrissage avec vent traversier progressif
  • Simulation de panne moteur sur les 4 étapes du circuit de piste

Vol solo -> c’est le lâché de l’élève pilote !

Cycle de formation

Et ensuite

Après votre solo, vous devez réussir les épreuves prévues devant un examinateur reconnu de l’école Air Evasion.

La formation de pilote se poursuit par des phases de perfectionnement

  • Vol aux grands angles en montée et descente
  • Dérapage dans l’axe et virage en glissade
  • Décrochage en montée et descente
  • Décrochage en virage symétrique
  • Décrochage dissymétrique et récupération avant amorce de vrille
  • Virage à grande inclinaison : 45° et 60°
  • Entrée et sortie de spirale
  • Panne moteur en vol local avec réalisation de PTS et de PTU
  • Atterrissage de précaution en campagne
  • Simulation de situations d’urgence (panne de volets, panne électrique, feu moteur, panne d’instruments)

Air Evasion suit l’ensemble de ses élèves par le biais d’un livret de progression.

Après chaque vol en instruction, un débriefing est donné à l’élève et les remarques sont notifiées dans le logiciel EasyWings.