La règle des 4D – Navigation

La règle des 4D

 

Rappel succinct d’un petit point de théorie

Si je vole vers une Dépression, je Dérive à Droite et il y a Danger = 4D

Mais alors, pourquoi une dérive à droite ?

Quelques rappels de définitions pour tout bien comprendre :

Anticyclone:

C’est l’endroit où la pression est la plus haute. Cette zone se forme de la façon suivante : l’air au-dessus d’une région froide (pôles) est également froid. Il tend donc à descendre au sol, puisqu’il est alourdi par le froid. Ceci provoque au niveau du sol une zone de haute pression, appelée anticyclone. Habituellement, lors d’un anticyclone, le ciel est dégagé. Ce système engendre, en été du beau temps, mais en hiver, occasionne un ciel clair et du temps froid ou un ciel nuageux.

Caractéristiques d’un anticyclone:

  • symbolisée par un A ou H (high);
  • l’air circule autour de la A dans un sens horaire (ceci, pour l’hémisphère nord);
  • en plus d’y circuler autour, l’air est repoussé du centre. Il n’y a donc pas de nuages;
  • bien sûr, c’est une zone de haute pression.

Dépression:

C’est l’endroit où la pression est la plus basse. Cette zone se forme de la façon suivante: l’air au-dessus d’une région chaude (l’équateur, par exemple) est réchauffé. Il s’élève à mesure qu’il se réchauffe, car la chaleur le rend plus léger. Ceci provoque au niveau du sol une zone de basse pression, appelée dépression. Habituellement, dans une dépression, le ciel est nuageux. Ce système engendre généralement du mauvais temps, des vents violents et de la pluie abondante. Il s’étend sur plus d’un millier de km à la ronde.

Caractéristiques d’une dépression:

  • symbolisée par un D ou un L (low);
  • l’air circule autour de la D dans un sens anti-horaire (ceci, pour l’hémisphère nord);
  • en plus d’y circuler autour, il est attiré vers le centre; une fois là, il n’a d’autre choix que de s’élever favorisant la formation de nuages;
  • bien sûr, c’est une zone de basse pression.

Anticyclone

Règle de base :
Dans l’hémisphère nord, le vent tourne dans le sens horloger autour d’un anticyclone et anti-horloger autour d’une dépression. Une question qui est souvent rencontrée dans les QCM ULM’s.

Si vous volez vers une dépression, le vent viendra de votre gauche, ce qui a comme conséquence une dérive à droite.

Le sens de rotation du vent est influencé par la force de Coriolis.
Dans l’hémisphère sud, ce sera donc l’inverse.

Règle 4D image 2

Alors pourquoi est-ce potentiellement dangereux de voler vers une dépression.

Premièrement, et cela semble évident, nous volons vers le mauvais temps.
Ensuite, les surfaces isobares descendent. Si vous volez à une altitude indiquée (c’est bien celle lue sur l’altimètre) et constante, l’altitude réelle de votre ULM va diminuer, et vous ne vous en rendrez pas compte : DANGER !

Règle 4D image 1

 

Quelques questions QCM pour le fun

Un avion vole dans l’hémisphère nord à basse altitude. Il se déplace d’une dépression vers un anticyclone. Le pilote constate que le vent :

  1. vient de la droite.
  2. vient de la gauche.
  3. augmente régulièrement.
  4. vient de l’arrière.

Un anticyclone est un phénomène météorologique où l’on rencontre généralement :

  1. du beau temps.
  2. des vents pouvant atteindre voir dépasser 180 km/h.
  3. des pressions très basses.
  4. des nuages épais accompagnés de fortes turbulences.

Les conséquences possibles du développement d’un anticyclone sur nos régions en hiver peuvent être :

  1. une élévation de la température par compression adiabatique.
  2. une inversion de subsidence.
  3. une élévation de l’humidité dans les basses couches.
  4. Les effets indiqués en 1, 2 et 3 peuvent se produire.

La pression est générée par :

  1. les forces de Coriolis.
  2. la rotation de la terre.
  3. le poids de l’air qui est au-dessus.
  4. la présence d’humidité dans l’air.

Dans un régime dépressionnaire,  nous pouvons constater que le ciel de traîne :

  1. suit le front froid.
  2. n’existe que l’été.
  3. suit le front chaud.
  4. précède le front froid.

Le sens de rotation de rotation des vents dans l’hémisphère nord est :

  1. horaire dans un anticyclone..
  2. anti-horaire dans un anticyclone.
  3. identique à celui de l’hémisphère sud.
  4. horaire dans une dépression.

Sur une carte de pression, une ligne qui joint les points d’égale pression est nommée :

  1. une isotherme.
  2. une isocline.
  3. une isohypse.
  4. une isobare.

La circulation des vents autour des centres de pression s’opère de souffle des :

  1. hautes pressions vers les basses pressions (perpendiculaire aux isobares).
  2. basses pressions vers les hautes pressions (perpendiculaire aux isobares).
  3. basses pressions vers les hautes pressions, dévié vers la gauche dans l’hémisphère nord par la force de Coriolis (tangent aux isobares).
  4. hautes pressions vers les basses pressions, dévié vers la droite dans l’hémisphère nord par la force de Coriolis (tangent aux isobares).

Sur la carte des champs de pression ci-dessous, la pression atmosphérique la plus élevée règne sur la ligne isobare :

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4m1_2018

 

 

 

 

 

 

 

 

Une vaste région où la pression est inférieure à 1015 HPa, et dont la pression minimale est située au centre s’appelle :

  1. une dorsale.
  2. une dépression.
  3. un thalweg.
  4. un anticyclone.

 

Bons vols en toute sécurité

 

 

Piet

 

Ah oui les réponses
1 – 1 – 4 – 3 – 1 – 1 – 4 – 4 – 2 – 2

 

“>